Bannière 728x90
Attention ce ne sont que des conseils réalisés pour vous informer. Vérifier quand même auprès d'un professionnel.

40 films préférés de Figaro

Rive Gauche: Grande Croix Publié en 1855

Clos Castle Haut-Peyraguey 2010, 1er Grand Cru Classé, Sauternes, Blanc
L'année 2010 est l'un des meilleurs produits du Domaine de Bernard Magrez. Arôme décoré de robes dorées à boutons, avec une superbe élégance aromatique.
Note: Figaro: 18/20
56 € dans les cavistes

Château Talbot 2015, 4ème cru classé, Saint Julien, rouge
Un vignoble de 105 hectares de vignes rouges, propriété de sept Cordei depuis plus de cent ans, a conféré à ce vin une élégance rare en s'attaquant à de très petits tanins. Si son inclinaison et sa sophistication sont directes, mûres et juteuses, le fruit galopera indéfiniment dans la bouche avec la générosité de l'indigène.
Figaro Note: 18.5 / 20
57.60 € sur kusimes.com

[1945] Château La Lagune 2016, 3ème Grand Cru Classé, Haut-Médoc, Rouge
Après avoir acquis en 2000, sept Frey ont parié sur la perfection de ce millésime et non cessé d'investir dans le vignoble, chan, caves … distinctes, le nez s'ouvre sur des notes de cassis et de cerise étalées en bouche, structurées, soutenues acidité ryyemnoyu, des notes de groseille, tanins doux.
Note: Le Figaro: 17/20
56.67 € sur kusima.fr

Château de Kalon Seguur 2014, 3ème grandissement, Saint- Estee, rouge
La propriété de Suravenir, un domaine de 55 hectares d'une partie, produit cette célèbre icône illustrée d'un cœur visible de loin. Prêt à manger, 2014, couleur sombre et intense, exhalant les arômes de violette. La bouche est large et dense, généreuse, aromatique, tanins solides.
Note Le Figaro: 16/20
115 € pour les négociants en vin

Château Cos Labory 2012, 5ème cru classé, Saint-Estèphe, rouge
Un vignoble de 18 hectares, appartenant à sept Audoy, ​​provient de cette année 2012, caractérisée par des notes florales, de petits fruits noirs et de réglisse au nez.
Note: Le Figaro: 16/20
43 € sur wineandco.com

Château Lynch-Bages 2011, 5ème Grand cru, Pauillac, rouge
La famille Cazes est propriétaire de cette belle propriété de 100 hectares depuis 1939. ça a l'air si jeune … Une robe très sombre, la gaieté est toujours présente, des tanins solides pour des fruits et une bouche complexe.
Note Le Figaro: 16/20
130 € sur chateaunet.com

Côte à gauche: deuxièmes vins et autres produits du Médoc

. Pag 2015, Saint-Estèphe rouge
Acquisition de Michelle Reib, notamment du concepteur d'hôtels de luxe, Château Cos d'Estournel, 2e degré de croissance, b néficie de 91 hectares. Son second vin est un feu, marqué par des fruits mûrs et des épices, les tanins sont toujours rustiques, atténués par l'aération ou par une belle pointe sur le gril.
Note Le Figaro: 16/20
45 € Négociants en vins

Chateau Sierra 2012, Équipage Bourgeois, Médoc Rouge ] Un prix agréable pour ce vin, élaboré par l’une des propriétés du Médocean Jean Guyon. Ce domaine appartenant au marquis de Segura possède un vignoble de 15 hectares en une partie. Au nez, senteurs florales et grillées. Fruit épais, dense, structuré, généreux, tanins présents
Note Le Figaro: 15.5 / 20
19 € sur domains-rollandeby.com

] Château Peyrabon 2015, Haut-Médoc Rouge
Le fruit de la vigne fait 38 hectares, la couleur sombre est un vin de plaisir avec un nez distinctif gourmand, harmonieux, plein et puissant. Bien construit, il s'exprime comme un fruit (cassis), une fraîcheur soutenue par des tanins mûrs et veloutés.
Note: Le Figaro: 16/20
15 € sur chateaunet.com

La clarté du Haut-Brion 2009, Graves, White
Grand, poli, ce vin, produit en petite quantité, provient d'une collection de blancs non exploités pour former les châteaux de Haut-Brion et de La Mission Haut-Brion. Produit principalement à partir de Sémillon (84%), le reste en sauvignon blanc, charmante, sophistiquée, notes d'agrumes, belle longueur.
Note Le Figaro: 17/20
105 € sur lacaveduchateau.com

Château de Senezak 2015, du Haut-Médoc rouge
Lorraine Cordie achetée en 1999 par sa soeur Nancy Bignon-Cord et sa famille de Château-Talbot, elle le transmut à la mort des enfants Nancy, qui continue à élever avec son mari Jean-Paul Bignon. Vignoble au titre des meilleurs vins du Médoc Élégant 2015, sur des fruits mûrs et doux, charmant, aux tanins soyeux.
Note Le Figaro: 16.5 / 20
17.05 € sur wineandco.com

La Croix Ducru-Beaucaillou 2014, Saint-Julien rouge
Né en 1995, le second vin Château Ducru-Beaucaillou, 2 classé Croissance, s'intitule Tel il se soucie de la moyenne des 40 ans de l'intrigue, il montre une robe sombre avec des nuances pourpres, avec des notes de vanille et de fruits noirs. Vin imprégné d'élégance, suffisant, complexe, framboises, aux tanins soyeux.
Notre Figaro: 17/20
45 € à vinotheque-bordeaux.com

Château Laujac 2015, Cru bourgeois, Médoc, rouge
La croisière familiale de 1852 et six générations de vignobles du Château Lajik occupent 35 hectares. Le vin est tentant avec sa fraîcheur en attaque, sa générosité et ses notes de mûre, de cassis en bouche. Dans la firme, le steak bordelais en particulier fera disparaître les tannins
Note Le Figaro: 14/20
18 € pour les négociants en vin

Manteau Issan, 2014, Margot , rouge
Un vignoble de 53 hectares produit également le deuxième vin de Chateau d'Isan (3ème cru classé de Margo). Vin composé à 53% de merlot et à 47% de cabernet sauvignon, il présente de belles notes de fruits noirs et de cacao. Les arômes sont accompagnés d'une bouche élastique et mature, soyeuse et crémeuse.
Note Le Figaro: 17/20
25 € pour les négociants en vin

Château Le Crock 2014, Cru bourgeois, Saint-Esthephe ] red
Dans les sept Quellier depuis 1903, ce millésime est un pari fiable. Même si les cultures se succèdent et ne ressemblent pas, la régularité de la qualité reste en place. Au nez, les notes de baies rouges et noires dans la bouche sont suffisantes, fortes et fraîches, avec des tanins délicats.
Note Le Figaro: 14/20
30,95 € sur www.cuvelier-fauvarque.fr

Château d'Ormes de Pegas 2012, Saint-Estif red
Étroitement lié à l'histoire de Lynch-Bages, Ormes de Pez est également écrit depuis le début de la Seconde Guerre mondiale, lorsque Jean-Charles Cazes (première génération) acquit deux propriétés. Jean-Charles, quatrième génération, répond. Le vin se déploie dans une bouche large et douce. La couverture fraîche est basée sur de beaux tanins
Note Le Figaro: 16/20
62 € sur chateaunet.com

Castle Castera 2015, Cru bourgeois, Médoc, red
En 1986, Carl Press et Dieter Tondera acquirent une propriété du négociant bordelais Alexis Lichine. En 2010, Thomas Press – le seul propriétaire à présent – change de père avec talent. Comme preuve de cette année 2015 avec l'émission de baies noires et de cuir, rond, élastique, qui, comme la soie, efface le goût sur les tanins fondus.
Note: Le Figaro: 17/20
Le marché de Carrare

Château Mainey 2015, Saint-Ashby Rouge . ] Ce magnifique château surplombant la Gironde possède un vignoble de 51 hectares appartenant à CA Grands Crus (qui contrôle les propriétés du vignoble du Crédit Agricole). Dans le ciel, la puissance change avec souplesse, subtile combinaison de tanins et de fraîcheur, de sorte que la bouteille soit vide avant sa fabrication.
Note: Le Figaro: 16/20
34.17 € sur millesima.fr

Blanc Fourcas Hostens 2016, Bordeaux, Blanc
] 75% de Sauvignon Blanc, 18% de Gris Sauvignon, 7% de famille modèle de cette année 2016 éblouissante. Véritable escargot avec une belle robe brillante, assaut franc, bouche ronde et tonique, pointu, chatouillement d'agrumes, sorbet à la lime, traitement des minéraux
Note Le Figaro: 17/20
28,90 € sur vinotheque-bordeaux.com

Château Malescasse 2016, Cru Bourgeois, Haut-Médoc Rouge
Entre Margot et Saint-Julien, sur les genoux des vignes autrichiennes À partir de 2012, un vignoble d'une superficie de 40 hectares entoure la belle charte, donnant vie à ce très attrayant blâme. Belle robe colorée trou notes de fleurs, cassis. Harmonieux, la bouche enveloppée d'une gaieté juteuse, complétée par des tanins mûrs mais enceintes
Note Le Figaro: 16/20
25,90 € chez vignobles-austruy.com

. Château-Tour-Saint-Fort 2016, Crewe bourgeois, Saint-Escheph rouge
Cette propriété de 14 hectares a été acquise en 2016 par Long Faith International Investment Ltd., une société de Hong Kong. Elle signe la première récolte depuis 2016. Au nez, petite forêt, elle séduit sa bouche pleine de charme, lubrique, concentrée, fruitée, épicée, aux tanins présents.
Note Le Figaro: 14/20
27 € pour les négociants en vin

Rive gauche: Pessac-Léognan / Graves

] Château Haut-Bailly 2015, tombeau annoncé croissance, rouge
peu fréquenté par les travaux pharaoniques prévus pour la construction d'un nouveau chai. Il domine sur un domaine viticole de 30 hectares d'un seul tenant, dédié uniquement aux cépages rouges, ce qui a donné une année 2015 brillante. La rondeur, l'élasticité et le charme d'une attaque sont précédés d'une bouche douce et douce, aux tanins fondus et brillants.
Note: Figaro: 18/20
165 € sur wineandco.com

Réserve de Malardy 2015, Pessac-Léognan, rouge .
Le vignoble de Château Malartic Lagravière (la grande tombe de rouge et de blanc), famille de Bonnie depuis 1990, produit ce deuxième vin. Jouissant avec plaisir, il est soigné, élastique et rond, harmonieux, avec ses tanins.
Note Le Figaro: 16.5 / 20
wineandco.com

Château La Louvière 2016, Pessac-Léognan, Blanc
en 1965 L'année où André Lerton acquit cette propriété, dont le premier est Le sentier de la vigne du XIVe siècle. Jaune pâle, 2016 Notes déchirées de fruits blancs et d'agrumes. La pêche est également visible dans la bouche, se distingue par des notes de citron frais, vif, minéral, très long fini.
Note Le Figaro: 16.5 / 20
25 € Carrefour

] Clarendelle 2016, Bordeaux, Blanc
De la ligne Le Bordeaux haut de gamme, vendu sous la marque "Clarendelle inspirée de Haut-Brion" et les vignobles du domaine Clarence Dillon, cette année 2016 chaleureuse et raffinée s'ouvre sur un bouquet frais et floral. Élégante, généreuse et fruitée, la bouche se prolonge par un enduit vivant, minéral, fil salé.
Note Le Figaro: 15.5 / 20
17 €. Vente sur www.clarendelle.com

Rive droite: 1er Grand Crus de Saint-Emilion annoncé en 2012 et Classes de Grands Crus de Saint-Émilion

Château La Gaffelière 2016, 1er Grand Cru Classé B, Saint-Emilion, rouge
Une belle robe, profonde, devant le nez, un parfum de baies rouges et de noir. Cette merveilleuse année 2016 se lève dans la bouche, confiante en elle, avec souplesse, rondeur et complexité dans une gaieté juteuse et élégante sans fin. Tous enveloppés dans des tanins de craie d'une telle sophistication que nous les ignorons presque.
Note Le Figaro: 19/20
78 € sur wineandco.com

Angelus Carillon 2015 , Saint-Emilion Grand Cru, Rouge
En 1987, Hubert de Boyard de Laforie, copropriétaire du premier Grand Cru Classé A, Carillon, a été formé en tant que vin à part entière, résultat de la vinification et élevage spécial. Magnifique, infiniment long, vagues de 2015 entre puissance et élégance, ciel et pureté, notes de fruits rouges croquants, tanins très délicats et veloutés.
Note: Le Figaro: 18/20
105 € sur kusima.fr

Aromas Pavia 2015, Saint-Emilion Grand- ru, rouge
Second vin du Château Pavia, 1ère Grace Crusoé Classe A et propriété de la famille perse, le parfum de Pavie provient du même vignoble de 37 hectares. La robe de chambre foncée est rehaussée de nuances violettes, tandis que l'attaque crème est précédée par une société féconde et généreuse aux tanins solides.
Note: Le Figaro: 18/20
91 € sur grandsvins-prives.com

Château Fonplégade 2015, Saint-Emilion Grand-kr, rouge
27 petites parcelles Vignoble d'une superficie de 18,5 hectares, certifié par AV, qui se déroule dans l'amphithéâtre. Il a été acheté en 2004 par Denise et Stephen Adams, ainsi que par des propriétaires de vignobles en Californie et à Pomeroy. Vin suffisant, clair, puissant et structuré, dominé par le merlot (95%), le cabernet est vêtu de tanins délicats
Note Le Figaro: 16.5 / 20
68 € au 05 57 74 43 11

Château Fembroig 2016, Saint-Emilion Grand Cru, rouge
Magrez, créé par un vignoble de 58 hectares, dont les origines remontent au 16ème siècle, aujourd'hui, l'année 2016 est très appréciée avec grand plaisir. Le merlot récolté (89%), fécond et luxuriant, séduit par sa bouche intense, puissante et complexe, aux tanins mûrs et veloutés, de longueur infinie.
Note Le Figaro: 18/20
22,25 € sur macave.leclerc

Petit-Figeac 2015, ] Saint-Emilion
Un vin très agréable et triomphant, qui est né pour la première fois en 1945. Elle n'a rien à envier à l'ancien Château Figeac, 1er Grand Cru Classe B B, appartenant aux sept Manconours. Intense, élégant et salivant, soyeux, plaisir direct, c'est l'harmonie et la fraîcheur. Pendant longtemps, la bouche mentionne les saveurs de baies noires mûres.
Note: Le Figaro: 17.5 / 20
68 € sur lavinia.fr

Relais de La Dominique 2015, Saint-Emilion Grand Cerisier, Rouge
Le petit frère Château La Dominique, grand classique de 29 hectares et phare du vignoble Fayat, est le deuxième vin à représenter 45% de la production du domaine. Croisière avec merlot triomphal (100%), nez intense, charme de cerise en bouche, riche, équilibré, enveloppé de tanins.
Note Le Figaro: 15.5 / 20
20 € au 05 57 51 31 36

Château de Grand Corbin 2012, Saint-Emilion Grand Cru, rouge
Un domaine couvrant une superficie de 36 hectares, dont 28,5 hectares classés en une, appartient au groupe SMABTP (mutuelle du bâtiment et des travaux publics). Nez puissant et imperceptiblement boisé de fruits mûrs, cette année 2012 s'épanouit entre souplesse et aisance, élégance et élégance.
Note Le Figaro: 15.5 / 20
27.90 € sur wineandco.com

Rive droite: autres désignations

Château Clos de Boüard 2016, Montagne-Saint-Emilion, Rouge
La Coralie de Boüard de Laforest est tombée sous le charme du terroir de ce manoir avec la production de 30 hectares de raisins. Elle signe avec elle en 2016 son premier millésime. Nez de fruits rouges et noirs, bouche attrayante, belle profondeur, enveloppée dans des tanins veloutés, prolongée avec une robe longue et fraîche.
Note Le Figaro: 16/20
28 € sur kusima.fr

Domaine de l'A 2014, Castillon-Côtes-de- Bordeaux, rouge
Cultivés en jardin, le vignoble biodynamique Christine et Stéphane Derenoncourt produisent des vins qu'ils aimeraient être. Ainsi, 2014 écrira sa préface comme dans le futur.
Note: Le Figaro: 16/20
33 € sur domainsela.com

Dubreuil Chardonnay 2015, Vin de France, Blanc
Le seul Chardonnay français, 100% fabriqué à Saint-Emilion, provient de la passion pour ce raisin Benoît Trocard, propriétaire du Clos Dubreuil. Il l'a planté sur 0,80 hectares de sol argilo-calcaire. Au nez, des arômes d'agrumes et de la pâte.
Note Le Figaro: 15/20
50 € pour closdubreuil.fr

Château Chapelle d'Aliénor 2016, Bordeaux Supérieur, rouge
à proximité de Saint- Emilion, Alexandre de Melet Roquefort et son épouse Alienor ont acheté le Château-Chapelle Makaren en 2001. un hectare à partir duquel cette année 2016 s'avère, suffisant et gourmand, fructueux, pâteux. Le traitement des produits frais et minéraux est souligné par des tannins jeunes et délicats
Note Le Figaro: 16/20
13 € dans les cavistes

Duet Advisor 2015, Pomerol, red
Resté dans les sept "Nicolas" depuis son acquisition en 1871. Duo, le deuxième vin, a été créé en 2007. L'année 2015 brille par son élégance, son élégance, sa bouche dynamique et fruitée, marquée par une bonne acidité, un bois retenu, des tanins délicats. Traitement long sur les fruits rouges
Note Le Figaro: 16/20
65 € sur lavinia.fr

■ Canon Canon Pécresse 2016, Canon-Fronsac, rouge
Dans les sept Pécresse depuis 1944, en transformation organique à partir de 2017, cette grenouille indigène s'étend sur 4,3 hectares en une partie. Sombre, coloré, le vin développe des notes de nez de framboise et d'épices. Une base élégante, délicate, en bouche, qui donne une belle vivacité et qui procure une grande fraîcheur avec des tanins mûrs et petits.
Note Le Figaro: 16/20
19 €
wineanco.com

Château Bonnange 2015, Blaye-Cotes-de-Bordeaux, rouge
Bonnange et ses 9 hectares. Le merlot atteint 90% (vs 10% de cabernet sauvignon) dans ce vin rond, fruité, élastique, juteux et élégant aux tanins mûrs et petits, une finale fraîche.
Note Le Figaro: 15/20
17 € départ au 05 57 43 30 01

>> Ouvrez notre dossier spécial PRIMEURS 2018
[19459168] ]

ТАКЖЕ ЧИТАЙТЕ:
Крістоф Наварра: "Vinexpo буде носити високий імідж Франції"
Ніч у скляному будинку Лафарі-Пейрагея

Fermer le menu