Bannière 728x90
Attention ce ne sont que des conseils réalisés pour vous informer. Vérifier quand même auprès d'un professionnel.

Assurance en ligne, ça va déménager! | STÉPHANIE GRAMMOND

J'aimerais souligner que les locataires ont besoin d'assurance, même si plus du tiers (37%) ne sont pas assurés, selon l'Agence canadienne d'assurance (BAC). Beaucoup pensent être protégés par l'assurance de leurs propriétaires, ce qui est totalement faux. D'autres sous-estiment la valeur de leurs biens ou ne réalisent pas qu'ils sont responsables des dommages qu'ils pourraient causer aux voisins s'ils oublient un robinet qui fait fonctionner ou brûle le bâtiment.

"Nous sommes vraiment ici pour automatiser l'ensemble du processus afin que le client puisse continuer à faire mille et une choses à faire lors d'un déménagement. – Xavier Freeman, fondateur d'Allset

La compagnie montréalaise s’engage à trouver la meilleure assurance locataire au meilleur prix en quatre minutes maximum, à partir de son portail Internet. En fait, Allset est une société de courtage inscrite auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF), qui exerce ses activités strictement en ligne.

Le monde des "assurtechs" sera développé au Québec, qui disposera dans quelques jours d'un tout nouveau cadre réglementaire.

Il y a un an, le gouvernement avait donné son feu vert à la vente d'assurances sur Internet à la suite d'une vaste réforme de la distribution des services financiers. Il était grand temps que plusieurs compagnies d'assurances telles que Sonnet se soient déjà installées en ligne et aient utilisé la vigilance réglementaire.

Depuis lors, l’AMF a élaboré le règlement alternatif sur la distribution, qui établit le code de conduite pour la vente d’assurance sur Internet. Publié en mai, ce règlement entrera en vigueur demain. J'y reviendrai plus tard.

***

Mais parlons d'abord d'Allset. La société utilise un algorithme qui analyse les informations fournies par le client (résidence, profil d’assurance, etc.) et trouve la meilleure politique parmi une douzaine de propositions d’assurance (comme: Aviva, Economical, Intact, Promutuel, Optimum ).

Allset veille à ce que les besoins du client soient définis. Par exemple, si l’assuré habite au rez-de-chaussée ou au sous-sol, la plate-forme recommande vivement de vous protéger contre les fuites et les refoulements d’égout. "Il est expliqué dans des termes que les gens peuvent comprendre, en donnant des exemples qui les aident à mieux comprendre", déclare Freeman.

Consultez le site Web Allssets

Ensuite, le consommateur peut comparer l'offre retenue avec le prix moyen des autres polices. Il peut compléter la transaction directement sur le site Web Alls sans aucun frais. La société reçoit une commission de l'assureur qui reçoit le fichier, selon le même mode de rémunération qu'un agent immobilier.

Mais contrairement à de nombreux courtiers, Allset n’a de relations privilégiées avec aucun assureur.

"Nous voulons vraiment nous positionner en tant qu'acteur neutre et transparent proposant des recommandations basées sur le meilleur produit pour le client."

– Xavier Freeman

En 2017, cet entrepreneur de 27 ans en tant que directeur des ventes à la Banque Scotia s'est levé pour créer une entreprise avec son partenaire, Fellipe Monteiro, un ingénieur en programmation.

Avec son concept, le duo est arrivé premier dans Le live du concours d’idée de vote organisé par Montréal inc. et la Banque nationale. Depuis début 2018, les entrepreneurs ont été sélectionnés par NextAI Business Accelerator, qui a fourni capital et mentorat aux entrepreneurs performants pendant huit mois.

***

Comme Allset gère la transaction de bout en bout, elle cherche à se différencier de nombreux comparateurs de primes d’assurance, tels que Kanetix, qui permettent à l’assureur choisi de mettre fin à la transaction avec le client.

Celles-ci ne sont pas dénuées de carences, comme le prouve Option Option dans une étude approfondie publiée l’année dernière. L’organisation leur reproche de présenter des informations incomplètes sur les produits d’assurance, de dissimuler leurs relations commerciales et leur mode de paiement, deux facteurs susceptibles d’affaiblir les résultats de la recherche et de partager avec des tiers les données fournies par les internautes.

Heureusement, le nouveau règlement AMF mettra un peu d'ordre dans cet univers. Tous les sites Web qui vous permettent d'effectuer la transaction doivent être enregistrés en tant que société et suivre les nouvelles directives en matière de vente d'assurances sur le Web.

En particulier, ils doivent toujours désigner un représentant capable de répondre aux questions des clients. Ils doivent se doter d'un outil informatique capable de détecter les divergences et les contradictions dans les informations du client afin de bloquer la transaction. Cela empêchera un client de découvrir au moment de la réclamation qu'il n'avait pas d'assurance suffisante.

De leur côté, les sites de comparaison de primes qui ne mettent pas fin à la transaction doivent s’inscrire eux-mêmes en tant que compagnies d’assurance dans la mesure où ils perçoivent une commission sur la vente d’un contrat. D'autre part, les sites de référence simples et propres ne seront pas du tout réglementés.

J'ai hâte de voir comment les gens réussiront à comprendre qui est obligé de respecter quelles règles …

Fermer le menu