Bannière 728x90
Attention ce ne sont que des conseils réalisés pour vous informer. Vérifier quand même auprès d'un professionnel.

Comment évaluer une propriété sans se tromper

Quatre conseils pour vous assurer de la valeur de la maison ou de l'appartement que vous souhaitez acheter ou vendre …

1. Obtenir une première idée

De nombreuses statistiques sont régulièrement publiées dans des journaux tels que Express, Le Nouvel Observateur, Le Figaro, Expansion, Capital … Elles proviennent des principaux acteurs du marché immobilier. : notaires, agents immobiliers ou Crédit Foncier de France. Chacun de ces professionnels collecte des informations selon leurs propres critères. En outre, en Île-de-France, la Chambre des notaires de Paris publie des prix trimestriels par district et par banlieue. Cette information donne une information très intéressante sur l'évolution des prix de l'immobilier à Paris. Pour la province, les notaires ont un site Web (www.immoprix.com) où vous pouvez trouver la moyenne des chiffres par ville et par district.

La Fédération nationale des agents immobiliers (Fnaim) collecte des données statistiques. Lorsqu'un professionnel assume un mandat, il intègre dans un logiciel les caractéristiques du bien: prix de vente, surface, localisation géographique et éléments de confort. Lorsque la transaction est terminée, elle inclut le prix final. La publication est faite tous les trimestres.
Le journal De particulier à particulier publie le classement de l'immobilier des annonces publiées dans le journal. Certains prix vraiment échangés sont sélectionnés. Ainsi, vous pouvez voir exactement quel type d'appartement ou de maison est vendu et à quel prix.

2. Affiner les estimations Internet

Les notaires ont plusieurs sites Web: Les enchères, y compris (www.encheres-paris.com), permettent de visualiser les dernières ventes réalisées . Il concerne principalement la région parisienne, mais inclut également quelques références en province. Ce sont des transactions réelles qui peuvent donner une idée plus précise des prix facturés.
Pour une évaluation personnalisée, d'autres services sont disponibles:
Dans le site du journal Du particulier au particulier (www.pap.fr), vous pouvez faire une estimation gratuite selon environ trente critères. Inconvénient: les données concernent principalement la région parisienne. Le site propose également une expérience de paiement (comptez 130 € pour un studio).

Les sites immobiliers tels que www.immostreet.fr ou www.lesite immobilier.fr, proposent des évaluations de logements en ligne à moins de 4 €. (www.paris.notaires.fr) permet d'accéder à la base de données BIEN (base d'informations économiques notariales) constituée des actes de vente

[19459108] L'argus des notaires [étudesCesinformationsvouspermettentdecomparerleprixd'unbienimmobilieravecceluidemaisonsoud'appartementsvendusàproximitéDesinformationsprécieusesmaisquineconcernentmalheureusementquelarégionparisienne

3. Rencontrez les professionnels

En province, vous devriez faire appel à l'avocat de votre famille, qui connaît les prix car toutes les transactions passent par là. En ce qui concerne les agences immobilières, ne vous fiez pas aux petites annonces aux fenêtres: il arrive souvent qu'une maison soit vendue à un prix moitié moins cher que celui recherché par le vendeur.
Si vous voulez vendre, un agent immobilier évaluera votre maison gratuitement la plupart du temps. Faites attention cependant: il peut vous surévaluer pour obtenir le mandat ou vous sous-estimer s'il est lui-même un négociant en matières premières et que vous envisagez d'acheter! Le plus sûr est de passer par un expert en immobilier qui définira en toute neutralité la valeur de votre bien immobilier

4. Selon une estimation inattaquable

si l'estimation
devrait être
inattaquable au juridique,
s'il vous plait
à un spécialiste
immobilier affrété
dans les tribunaux.
Ce professionnel
et
souvent nécessaire
pour un
divorce, un don
ou un
propriété. Est-ce que tu
ça va coûter
200 à 700 €
selon l'habileté.
Pour obtenir
les coordonnées
ces spécialistes:
www.fnaim.fr
et www.creditfoncier.fr.


<! –


->

Fermer le menu