Bannière 728x90
Attention ce ne sont que des conseils réalisés pour vous informer. Vérifier quand même auprès d'un professionnel.

Finances personnelles: points importants à retenir cette semaine

En ce qui concerne les dons de charité, vous constaterez qu’il existe une légère différence entre les dons destinés à la reconstruction de Notre Dame et les dons moins exclusifs. Avant de voir plus clairement la charge fiscale et ses conséquences en termes de contrôle fiscal, vous apprendrez comment dénoncer une arnaque bien entretenue et vous en conclurez qu'il y a une augmentation des frais de copropriété. Enfin, il convient de mettre en garde contre une nouvelle jurisprudence qui accorde à une personne désignée par testament les avantages définis dans la police d'assurance-vie et ouvrira l'assurance-vie, un moyen original d'aider les personnes âgées à organiser leur foyer.

Jusqu'à 75% de réduction de la taxe sur les dons faits à Notre Dame

Après l'incendie qui a dévasté une partie de la cathédrale Notre-Dame, le Premier ministre a annoncé plusieurs efforts en vue de la restaurer. Parmi eux – une augmentation du taux de réduction d'impôt pour les dons. Ainsi, le taux de réduction de 66% de l’impôt sur les bénéfices, destiné aux dons à des travaux d’intérêt général, sera porté à 75% pour les montants versés jusqu’à 1000 euros (maximum 750 euros). En plus de ce montant, le taux d'imposition sera de 66%. Dans les deux cas, la réduction est limitée à 20% du revenu imposable du donateur. De plus, les entreprises bénéficient de réductions d'impôts, appelées favoritisme. Dans les conditions actuelles, la réduction d'impôt correspond à 60% du montant du don, avec un taux d'imposition maximal de 0,5% hors taxes ou 10 000 euros. Si ce seuil est dépassé, ils peuvent secouer cette exonération fiscale pendant plus de 90 ans.

Réduction significative des dons en France

Entre le passage des FI aux IFI, la réforme des OSC et les préoccupations relatives à l’impôt sur le revenu, les personnes qui ont payé les FI (richesse supérieure à 1,3 million d’euros) ont fait moins de dons, par exemple, Apprentis d & # 39; Auteuil "a annoncé une réduction de 19% de sa collection l'année dernière. Ainsi, le montant moyen donné aux organisations caritatives est de 1 973 €, soit 500 € de moins qu’en 2017. Ce montant, qui pour la première fois tombe sous la barre des 2000 €, est le plus élevé. La plupart des économies ont été consacrées aux dépenses de consommation ou à des économies régulières. Par contre, la fréquence des dons reste stable puisque le nombre de dons varie de 4 à 5. Si les intentions de dons en 2019 restent stables par rapport à 2018, les plans de l'IMF prévoient une moyenne de 1 944 €, soit 29 € de moins.

Méfiez-vous des tentatives d'escroquerie d'assurance-vie

La Fédération française des assurances (FFA) met en garde contre l'existence de fraudes liées à la recherche de bénéficiaires de contrats d'assurance vie. Prétendant les avocats ou les compagnies d’assurances dont ils volent le logo, les escrocs s’adressent à des particuliers pour les convaincre qu’ils sont les bénéficiaires de la police d’assurance vie du défunt. Une fois que la cible a reniflé le crochet, elle doit envoyer un mensonge à ses coordonnées bancaires et une copie de la pièce d’identité, ainsi que payer le montant correspondant aux frais de saisie. La FFA rappelle que ceux qui pensent être des bénéficiaires de l'assurance-vie doivent contacter l'autorité responsable de la recherche, Aguera (Association d'assurance des risques d'assurance, 1 rue Jules Lefebvre). Paris cedex 09). Ce service est gratuit.

En 2018, les frais de condo ont augmenté de 4%

L'Observatoire des Oscars de l'Association des officiers de copropriété (ARC) montre qu'en 2018, l'OSBD a augmenté en moyenne de 4%, soit deux fois plus qu'en 2017 (2%). L'ARC explique cette augmentation des coûts de chauffage, consécutive à la croissance des prix de l'énergie (+ 22,3% pour le fioul lourd, + 12% pour le gaz et + 11,5% pour le chauffage urbain). La plupart des autres dépenses (assurances, gestion, sécurité, maintenance, etc.) resteront relativement stables, comme en témoigne une légère augmentation de 0,8%. Si l'on ne prend en compte que les services fournis, le taux d'inflation publié par l'INSEE est de 1,8% et 1,3%. Par conséquent, l'ARC recommande aux copropriétaires de demander des clarifications à leurs fiduciaires si l'augmentation des coûts dépasse 1,3% pour les coûts liés à la maintenance et aux contrats de maintenance; 1,8% pour les contrats d'assurance; 2% pour la gestion du personnel et 2% pour les budgets futurs (dépenses constantes).

Le contrôle fiscal des particuliers s'étend sur 4 ans en 2019

Afin d'empêcher les contribuables de payer l'impôt sur le revenu en 2018 et une taxe de maintien, un crédit d'impôt pour la modernisation (CIMR) a été instauré en 2019. En neutralisant l’imposition des revenus courants (salaires, traitements, indemnités journalières, indemnités de départ à la retraite, etc.), il ne subsiste que l’imposition des revenus exceptionnels (aides sortantes, pensions alimentaires et mandataires sociaux, primes de toute nature non prévues par un contrat de travail, etc.). Les déclarations fiscales de 2019 devraient donc inclure tous les revenus collectés en 2018, actuels et exceptionnels. Pour que les contribuables ne déclarent pas un certain revenu comme étant courant, s’ils sont de nature exceptionnelle (afin de tirer parti d’un KIMR plus important et de réduire indûment leur impôt), l’administration fiscale dispose d’un an de plus pour contrôler ses bénéfices. Ainsi, la période de restauration est portée à 4 ans, soit une éventuelle correction d’impôt jusqu'au 31 décembre 2022.

L'assurance-vie dépasse le testament authentique

La justice a réglé le conflit entre l'assurance-vie et le testament. Si le changement de la position du bénéficiaire du contrat d'assurance-vie intervient après que le testament ait été reçu par le notaire sous sa forme véritable, il s'agit d'une personne désignée dans la nouvelle disposition relative au bénéficiaire qui hérite de l'argent placé et qui n'est pas spécifiée dans le testament. Rappelant la règle de la police d’assurance selon laquelle une personne prenant une assurance-vie peut changer le bénéficiaire autant de fois qu’elle le souhaite (tant qu’elle n’a pas accepté l’assurance-vie), le juge a rejeté cette disposition. Le Code civil, qui stipule que le testament ne peut être révoqué que par un autre testament ou devant un notaire. Ainsi, le nouveau bénéficiaire peut être marqué par une simple modification du contrat d'assurance vie sans qu'il soit nécessaire de respecter la forme parallèle existant entre la finalité initiale (par exemple, le testament authentique) et le dernier applicable.

La vie est solide et accessible à tous

La vie de solidarité est l’innovation de la Coopérative d’intérêt collectif (SCIC) "3 colonnes" pour le soutien à domicile des personnes âgées. L'objectif de la SCIC est de permettre aux personnes âgées de rester chez elles en cas de perte d'autonomie, en les aidant à créer un foyer à domicile pour les retraités. Pour cela, la SCIC achète des logements, acquiert un bouquet payant et des soins tout au long de la vie, prend soin de son travail et offre des services sur mesure. Par exemple, pour un bien immobilier d'une valeur réelle de 250 000 euros, un vendeur de 82 ans recevra 50 000 euros de bons d'achat et 500 euros de rente mensuelle. En outre, une pension de vieillesse de 250 euros, financée par le Cesu et l'inspection du travail du SCIC, sert à payer les services de soins à domicile. Un autre avantage: vous pouvez voir tous les produits sans distinction.

Fermer le menu